Sélectionner une page
conservatoire national des archives et de l'histoire de l'éducation spécialisée et de l'action sociale

Le saviez-vous ? L’Éducation Spécialisée s’est développée en forte osmose avec l’Éducation Populaire, et les archives de part et d’autre gagnent à être rapprochées et croisées, comme l’a démontré, en travaillant les deux champs de référence, l’historienne Françoise Tétard, dont nous regrettons la disparition en 2011.

Le nouveau Centre des Archives Nationales de Pierrefitte-sur-Seine devrait favoriser ce lien !

Dans l’immédiat, rendez-vous le 14 novembre 2013 après-midi pour la manifestation organisées par nos collègues du PAJEP aux Archives Nationales de Pierrefitte-sur-Seine.

Jacques BERGERET

Plaquette de présentation du Mouvement laïque des auberges de jeunesse (MLAJ), 1946 (Arch.dép. Val-de-Marne, S13J 24).

Le PAJEP.

Le Pôle de conservation des archives des associations de jeunesse et d’éducation populaire (PAJEP) a pour mission de sauvegarder, classer et valoriser les archives privées du secteur de la jeunesse et de l’éducation populaire, qu’elles proviennent d’associations ou de personnalités ayant joué un rôle dans ce domaine.

Il résulte d’un partenariat né en 1999 de la collaboration du ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative, du ministère de la Culture (service interministériel des Archives de France), du conseil général du Val-de-Marne (Archives départementales du Val-de-Marne) et de l’Association des déposants aux archives de la jeunesse et de l’éducation populaire (ADAJEP), avec le concours du Fonds de coopération de la Jeunesse et de l’Éducation populaire (FONJEP).

En moins de quinze ans, le PAJEP a très activement identifié, collecté, classé et valorisé d’importants ensembles d’archives: publication d’un guide national des sources, préservation de plus de quatre-vingt-dix fonds d’archives, organisation de journées d’étude et colloques.

L’entrée des Archives nationales dans le PAJEP

Les Archives nationales partagent avec le PAJEP la même préoccupation de sauvegarde de ce patrimoine constitué par l’action des mouvements et des militants de ce secteur.

Avec l’ouverture du site de Pierrefitte-sur-Seine, ce souci commun a trouvé sa réalisation concrète : désormais membres à part entière du PAJEP,

les Archives nationales s’apprêtent à accueillir, à l’horizon de l’année 2014, une partie des fonds déjà préservés ainsi que d’autres, encore à collecter.

Pour télécharger le programme PAJEP, c’est ici131114pajep Programme Pierrefitte-sur-Seine