Sélectionner une page
conservatoire national des archives et de l'histoire de l'éducation spécialisée et de l'action sociale

Secteurs sanitaire et médico-social

Les répertoires d’oeuvres d’hygiène sociale

Le guide d’hygiène sociale d’un pédiatre et d’un instituteur (1906)

Dr Henri Triboulet, Achille Delobel, Les œuvres de l’enfance : maternité, première enfance, adolescence, les œuvres existantes, gouttes de lait, crèches, orphelinats, Paris : Octave Doin, 1906, 144 p. [Lien Gallica]

Ce guide original est le fruit d’une amicale collaboration entre un médecin, Henri Triboulet (1864-1920), et un jeune instituteur de la Ville de Paris, Achille Delobel (1881-1906), mort l’année de la parution. Le premier est un médecin de l’hôpital Trousseau, éminent chercheur en pédiatrie et acteur engagé dans les œuvres de prophylaxie sociale (lutte contre l’alcoolisme, préservation de la première enfance, hygiène des crèches…). Le second est le fondateur de deux œuvres importantes : les Colonies scolaires de vacances et la Société antituberculeuse de l’enseignement primaire du département de la Seine. Il est aussi l’auteur d’un Annuaire de l’enseignement primaire du département de la Seine paru également en 1906.

Les deux hommes font à leur tour le constat d’une trop grande méconnaissance des œuvres de l’enfance : « Il existe, sous le patronage direct de l’Assistance publique, et surtout, sous la direction de nombreuses initiatives privées, de multiples établissements parisiens, suburbains, ruraux, des locaux de cure, en montagne, ou au bord de la mer, dont trop souvent encore le fonctionnement et l’existence même sont ignorés du public et des médecins ». Leur but à travers ce guide est essentiellement pratique : faire œuvre de « médecine sociale » en tenant le rôle de « conseillers vis-à-vis des collectivités ». Il s’agit aussi de s’éloigner de la trop grande profusion de renseignements accumulés par des publications telles que « l’admirable » Paris charitable publié par les soins de l’OCOB. « Notre but, précisent-ils, serait, non pas tant de faire un exposé complet, que de guider aussi logiquement que possible les recherches de ceux qu’intéressent les institutions philanthropiques destinées à l’enfance malheureuse. » L’ouvrage détaille les œuvres maternelles (première partie), les œuvres pour enfants malades ou débiles (deuxième partie), puis les œuvres d’assistance morale et matérielle de l’enfant (troisième partie) avant de rappeler les renseignements relatifs aux « établissements officiels » (quatrième partie). Quelques conseils d’orientation éclairés à destination des municipalités, des médecins ou du grand public émaillent l’exposé.

Illustration : « Enfants à la crèche », par Etienne Antoine Eugène Ronjat, illustrateur, 1889 (source : Gallica).

Le guide du département du Doubs (1923)

Dr Maréchal, Les Œuvres d’hygiène sociale dans le Doubs, Besançon : Imprimerie et lithographie Millot Frères, 1923, 21 p. [Lien Gallica]

Répertoires d’établissements pour enfants inadaptés

UNCAF, INSERM, Répertoire des établissements pour enfants inadaptés, 1969. (à venir)

CEDIAS, Etablissements pour enfants sanitaires et spécialisés, 1976. (à venir)

Répertoires d’associations du handicap

UNAPEI, Répertoire des Centres d’aide par le travail, 1974. (à venir)