conservatoire national des archives et de l'histoire de l'éducation spécialisée et de l'action sociale

Carnets et blogs de chercheurs

par | Avr 14, 2021

Histoire et socio-histoire des éducations XIXe – XXIe siècle

 

 

Le carnet de l’équipe de recherche « Histoire et socio-histoire des éducations XIXe – XXIe siècle » (HEDUC) du laboratoire CIRCEFT est né de l’envie de présenter les travaux collectifs des chercheurs Samuel Boussion, Nada Chaar, Jean-Christophe Coffin, Mathias Gardet (directeur de l’équipe), Antoine Rivière et Antoine Savoye, afin de mettre en réseau des recherches, ainsi que de mettre en valeur les archives originales qu’ils collectent. On peut y retrouver certaines de leurs publications, leurs participations à  des revues, mais aussi des articles éphémères concernant l’éducation populaire, l’éducation nouvelle et l’éducation spécialisée au regard de l’éducation nationale, ainsi que sur l’histoire des institutions et l’évolution des pratiques éducatives. Les informations concernant les colloques et séminaires ainsi que sur les expositions sur ces sujets sont également mises à disposition.

Les publications de Mathias Gardet en libre accès

 

 

Handicap, histoire et politique au XXe siècle

 

 

Le carnet handicap, histoire et politique au XXe siècle, est consacré aux aspects politiques de la question du handicap à l’échelle internationale, et surtout dans les pays non-occidentaux. L’enjeu est d’expliquer et d’analyser les politiques publiques développées par les organismes intergouvernementaux (OMS, OIT, ONU, etc.) et les ONG, ainsi que les luttes pour les droits des personnes handicapées, menées par les ONG nationales et internationales. Il est le fruit de la contribution de plusieurs chercheurs : Gildas Brégain qui en est le responsable, Carolina Ferrante, Elena Pont et Jérôme Bas. On peut y trouver des publications réparties en fonction de leur objet de recherche : tout d’abord les fictions émancipatrices, le domaine des luttes politiques et enfin les politiques du handicap. Enfin, afin de faciliter les recherches, ce carnet recense et met à disposition les rapports des organisations intergouvernementales sur le handicap : les rapports et les textes officiels de l’Organisation des Nations Unies, les rapports et les textes officiels de l’Organisation internationale du Travail, les rapports et textes officiels de l’Organisation mondiale de la Santé.

 

 

EnJeu[x] : enfance et jeunesse

 

 

Ce carnet est dédié au programme « EnJeu[x] : enfance et jeunesse » (2015-2019) qui vise à structurer le périmètre thématique scientifique de l’enfance et de la jeunesse (lettres, langues, sciences humaines et sociales, santé, nutrition, sciences de l’ingénieur). EnJeu[x] Enfance et Jeunesse est un programme de recherche porté par l’Université d’Angers, financé par la région Pays de la Loire et agréé par la MSH Ange-Guépin. Il fédère un large consortium autour de l’étude de l’enfance et de la jeunesse et ambitionne de se positionner comme un réseau de recherche reconnu, au niveau national et international, sur ces thématiques porteuses d’enjeux sociétaux forts pour l’avenir. EnJeu[x] regroupe tous les laboratoires de lettres, langues, sciences humaines et sociales des Pays de la Loire travaillant sur les thématiques de l’enfance et de la jeunesse, mais aussi des laboratoires des domaines de la santé, de la nutrition et des sciences de l’ingénieur, soit 130 enseignants-chercheurs et 17 laboratoires. Nova Child, seul réseau français d’entreprises au service de l’innovation pour le bien-être de l’enfant, complète ce consortium en tant que partenaire socio-économique principal.

 

 

L’internationale des Républiques d’enfants (1939-1955)

 

 

Ce carnet est dédié à l’histoire des Républiques d’enfants en Europe. A travers ce carnet, l’équipe de rédaction composée de Samuel Boussion, Mathias Gardet et Martine Ruchat, offre un contenu très riche complétant leur projet de recherche et leur publication chez Anamosa autour de ce sujet. Ils mettent en avant ces communautés pédagogiques pour l’enfance victime de la guerre, créées pendant et après la Seconde Guerre mondiale afin d’accueillir de façon temporaire des enfants orphelins ou se retrouvant brutalement séparés, pour un temps indéterminé, de leurs parents et donc sans foyer. Certaines d’entre-elles se sont baptisées « républiques d’enfants » pour signifier qu’elles seraient largement administrées par les enfants eux-mêmes. Ce carnet permet de mieux saisir l’histoire de ces républiques d’enfants et la manière dont, à la fin des années 1940, ces expériences européennes commencent à faire réseau, en offrant plusieurs portes d’entrées autant par les acteurs à travers notamment une galerie de portraits (pédagogues, médecins, architectes, psychologues, pédiatres, prêtres et autres militant.e.s engagé.e.s), que par des archives iconographiques nombreuses. On peut également y trouvez des informations sur des événements (émissions, articles, interventions…) et suivre l’actualité de leur publication.