Sélectionner une page
conservatoire national des archives et de l'histoire de l'éducation spécialisée et de l'action sociale

Jacques Selosse (1923 – 1995)

Jacques Selosse est né le 12 avril 1923 à Lestrem (Pas-de-Calais). Il passe le bac en 1941 et se marie trois ans plus tard avec Geneviève Charles. Il fait sa licence de philosophie à Lille, il est licencié ès Lettres en 1945 et diplômé de l’Institut de Filmologie de l’Université de Paris en 1952 (mémoire de Psychologie : Contribution à l’étude de la personnalité du spectateur de cinéma). Il est recruté comme éducateur à Savigny-sur-Orge en 1946. En 1950, il est chargé à Savigny de la première classe de perfectionnement pour délinquants en observation. En 1951, il s’associe à l’ouverture du Centre de Formation et d’Études de l’Éducation Surveillée à Vaucresson.
Il part en 1952, à Rabat, pour 5 ans et demi. Il y est responsable du Service de l’enfance délaissée et de l’Éducation Surveillée. Il rentre du Maroc en 1958 pour prendre la responsabilité des études du Centre de Vaucresson où il est dans un premier temps directeur adjoint. Il y commence des recherches, fait une thèse sur Recherche sur la dynamique de l’acculturation au Maroc à la Sorbonne qu’il soutient le 8 décembre 1969.
En 1963, il est chargé de recherches au CNRS, puis maître de recherches (1970). Il intègre l’enseignement supérieur comme maître de conférences en 1972, professeur sans chaire en 1973, professeur de 2e classe en 1978 et enfin professeur de 1ère classe en 1980. Du 1er septembre 1975 jusqu’en 1980, il est directeur du Centre de Formation et de Recherche de l’Éducation Surveillée de Vaucresson. À la fin de son détachement, il est réintégré comme professeur de psychologie génétique à l’Université de Lille III, de 1980 à 1984. Il est affecté professeur de psychologie sociale clinique à l’Université de Paris VIII (Paris Nord) en 1984 et nommé professeur émérite en 1988. Il est également expert en criminologie juvénile auprès du Conseil de l’Europe de 1968 à 1980. Il mène de nombreuses missions de conseil auprès de divers organismes et associations.
Il est décédé le 9 novembre 1995.

Texte : Isabelle Geslin-Colin.