Sélectionner une page
conservatoire national des archives et de l'histoire de l'éducation spécialisée et de l'action sociale

Témoignages collectifs

« ELLES ONT ÉPOUSÉ L’ÉDUCATION SPÉCIALISÉE – ÉDUCATRICES ET FEMMES D’ÉDUCATEURS IL Y A CINQUANTE ANS »

Comme éducatrices ou comme épouses d’éducateurs exerçant alors le plus souvent en internat, elles ont été parmi les pionnières de l’éducation spécialisée dans les années quarante-cinquante. Pendant trente ans ou plus, elles en ont été actrices à part entière. Ce sont leurs témoignages qui constituent le coeur de l’ouvrage, nous donnant à voir ce qu’a été leur engagement, nous restituant ainsi une époque fondatrice, difficile et passionnée. Le rôle des femmes a été en effet plus fondamental que ne le laisse apparaître la sur-représentation masculine dans l’espace public à cette époque.

Ecrits et documents d’archives viennent illustrer leur propos, des textes écrits par des chercheurs les situent dans le contexte.

Jalon pour l’histoire d’une face jusqu’ici laissée en friche de l’éducation spécialisée, cet ouvrage nous parle aussi de la génération qui l’a « inventée » et portée. Ce qu’elle a construit est toujours au coeur d’une institution qui, s’interrogeant sur son devenir, ne peut manquer de questionner ses racines.

Avec les contributions de Geneviève Dermenjian, Chantal Dubosq, Denise Ehrhard, Janine Franzi, Mathias Gardet, Geneviève et François Girard-Buttoz, Soeur Giraud, Marguerite et Marie-Cécile Lalire, Jacqueline Mathieu, Marie Mauroux-Fonlupt, Vincent Peyre, Marcella Pigani, Françoise Tétard, Alain Vilbrod.

Collection « Le travail du social » Dirigée par Alain VILBROD – L’Harmattan 1999.