Sélectionner une page
conservatoire national des archives et de l'histoire de l'éducation spécialisée et de l'action sociale

Comprendre ce paradoxe, Pourquoi le patriarcat persiste-t-il ? Question née de l’actualité de deux événements presque concomitants : qui voit d’un côté s’effondrer un système patriarcal qui maintenait les victimes d’abus sexuels dans le silence, et de l’autre, un homme résolument patriarcal accéder à la magistrature suprême.

 >  Ecouter (49 min) France Culture : https://www.franceculture.fr/emissions/avis-critique/pourquoi-le-patriarcat-de-carol-gilligan-et-naomi-snider-vagabondes-voleuses-vicieuses-de-veronique

 

> Lire, écouter  « Pourquoi le patriarcat ? » de Carol Gilligan et Naomi Snider (éditions Climats-Flammarion) proposent une explication inédite de la persistance de cet ordre inégalitaire,Si le patriarcat demeure, ce n’est pas seulement parce qu’il est dans l’intérêt des hommes qui résistent donc à en sortir… il y aurait un intérêt psychologique au sacrifice de l’amour

Deuxième temps de l’émission, 

> Lire écouter  « Vagabondes, voleuses, vicieuses » de Véronique Blanchard (éditions François Bourin). objet d’un contrôle social et judiciaire bien particulier. Ce que montre le livre, c’est cette tension entre la volonté de mettre en place une justice des enfants novatrices dans le sillage de la fameuse ordonnance de 1945, qui prenne en compte l’idée que la société est en partie coupable de la délinquance juvénile et la réalité d’une justice essentiellement répressive, qui s’applique spécifiquement aux filles pour maintenir un certain ordre social, D’ailleurs, remarque Véronique Blanchard, le juge qui décide de leur sort est toujours un homme et les assistantes sociales qui organisent, conseillent, exécutent, toujours des femmes..