पागल रेबेका वोल्पेटी बीडीएसएम है जो ब्लैक टाइट्स में एक हुड वाले लड़के द्वारा उसकी तंग योनी में डाला गया है और स्ट्रैपआन के लिए ओवरसाइज़्ड जस्टिस स्ट्रैपआन. बूथू रे: अपने जुनून को चलाएं और एक Pawg के पैर के नीचे देखें!.sexytube.me स्कीनी स्टॉकुंगी सांप तेल मालिश बकवास. यह अब तक का सबसे अच्छा जन्मदिन रहा है और आप बहुत खुश हैं! सिर्फ एक सपना.liveteens.tv मैं वादा करता हूं कि मैं उससे पहले अपने बड़े डिक को चूसना अच्छा लगा. दक्षिण भारतीय फिल्म अभिनेत्री ने अपने महान शरीर के साथ प्रेमी के साथ मजा किया.myporndiary.net बिग टिट गोरा एमआईएलएफ़ कैटरीना हार्टलोवा एक सोफे पर एक बड़ा कठिन डिक सवारी करता है.gynocams.tv क्या कर्म मलबे 2 सफेद गुड़िया संभोग करेगा.xhamster.com
conservatoire national des archives et de l'histoire de l'éducation spécialisée et de l'action sociale

« Au travers de l’histoire de l’ASTIAM ( Association de Soutien aux Travailleurs Immigrés des Alpes Maritimes), une approche niçoise de la prise en compte des publics immigrés par les services sociaux dans les années 70-90 »

 

 

Christian BUREAU, membre du CNAHES, est intervenu le 12 avril dernier sur ce thème dans le cadre des conférences du LARIIS, Laboratoire de Recherche Interdisciplinaire en Intervention Social (https://hetis.fr/lariis/).

Si nous avons regretté la très faible participation des étudiants et des formateurs d’HETIS, la présence des pionniers et membres fondateurs de l’ASTIAM a donné à cette conférence un caractère émouvant et passionnant, la richesse de l’intervention n’ayant d’égale que celle de ces témoignages directs.

Dans les années 60, le développement de l’économie en France nécessite une importante main-d’œuvre non qualifiée. Les industriels français font alors massivement appel à une immigration issue principalement du Maghreb. Une fois débarqués en France, ces immigrés, la plupart célibataires ou isolés, vivent dans des conditions précaires, et restent ignorés des services sociaux.

 

 

En diverses régions de France, quelques citoyens s’émeuvent de ces conditions d’accueil, et s’inscrivent, souvent à titre personnel, dans un mouvement de soutien à ces travailleurs immigrés, apportant à la fois une aide morale et matérielle, ainsi qu’une sensibilisation des Français à cette précarité.

A Nice se crée en 1970 dans la plus grande indifférence une association, l’ASTIAM, association de soutien aux travailleurs immigrés des Alpes Maritimes : https://www.cnahes.org/il-y-a-50-ans-lastiam-association-de-soutien-aux-travailleurs-immigres/.
Sa disparition, en 2007, au travers d’une fusion avec une grande association, ALC : https://www.association-alc.org/ ne laisse au contraire personne indifférent…

Fêter en 2020 le cinquantenaire de la naissance de l’ASTIAM aurait pu être l’occasion de mesurer avec recul la contribution que cette aventure a apportée au travail social. La crise sanitaire en a décidé autrement…

Il s’agit ici pour nous, au travers d’archives, de documents historiques, de témoignages d’acteurs, d’évoquer l’histoire de l’ASTIAM, et de voir comment l’engagement militant du départ évolue peu à peu vers un engagement professionnel, qui s’imposera de fait aux Pouvoirs Publics et contribuera à la prise en compte d’un public alors inédit pour les travailleurs sociaux : les immigrés.